Le 11 Octobre 2017, déjà plus de 5 années d’attente, d’émotions et de patience.

On connait tous ces sentiments qui sont inclus dans le pack d’une procédure d’immigration, pour moi ça n’a pas été différent cette fois.

Pour commencer, Je m’appelle Amir EL FARJ, native de Casablanca, Maroc, une belle ville côtière sur l’Atlantique avec son soleil doux et son ambiance exceptionnelle.

En 2011, alors que j’étais toujours étudiant dans l’institut de Technologie de Casablanca et aussi travailleur à 30 heures par semaine, je  cherchais déjà les possibilités de vivre l’aventure ailleurs.

Après beaucoup de recherches et de consultations avec des experts en immigration, j’ai trouvé un programme adapté a mon profil sous le nom de : Travailleurs qualifiés sélectionnés par le Québec, ce dernier exigeait des tests de langues, un diplôme reconnu par l’État avec une spécialisation en demande au Québec, et bien sûr une expérience professionnelle significative.

Mon dossier était prêt en 2012 et, sans plus attendre, je l’ai envoyé au bureau de Montréal.

Durant les 5 années de la procédure d’immigration, j’ai investi beaucoup de temps à lire sur la culture Québécoise/Canadienne, à lire les guides d’immigration, les PDFs des nouveaux arrivants, et j’ai même trouvé un gros livre parlant de différentes villes et provinces Canadiennes.

Cela m’a permis de suivre le rythme et les surprises des modifications rétroactives des lois d’immigration, qui ont affecté à plusieurs reprises mon dossier qui était en cours de traitement. Durant ces années j’ai reçu plusieurs “intentions de refus” et de “demande de mise à jours” de la part du gouvernement du Québec.

Le 11 Octobre 2017, le jour J !

Ce matin, je me suis dirigé avec des valises remplis vers l’ambassade Canadienne de Rabat, à l’entrée on m’a demandé mon passeport et l’invitation que j’avais reçu en m’invitant à une salle qui projetait un film sur le Canada. 1 heure plus tard, une dame est entrée pour me chercher et puis elle m’a remit une enveloppe, et sans surprise cette fois : c’était la résidence permanente canadienne 🙂 !

Comme la vie a des moments spéciaux, j’avais décidé de faire de ce jour un moment mémorable, alors j’avais réservé mon vol vers Montréal le même jour de la convocation pour le visa !!

Je parcours de Rabat vers l’aéroport international de Casablanca avec toute la nostalgie des 5 dernières années, tant de voyages, de procédures, et de beaucoup de leçons de vie. Ma nouvelle vie au Canada m’attendait!

A suivre…